L’auteur

Pierre-Dominique Parent

Œuvres poétiques

  • Chambre noire (Prix François Villon, jeune poésie, I975, Editions Millas-Martin).
  • Parcelles (gravures de Marc Pessin), Ed. Le verbe et l’empreinte. (Prix des Beaux  Livres de l’année 1976).

 Revues

  • Critiques. Années 1965-1967 : Collaboration régulière aux revues et Ariane et articles pour La Quinzaine Littéraire (sur Reverdy et Guillevic) sous le pseudonyme de Pierre Meyronne (1966).
  • Collaboration régulière à Vient de paraître. (2001-2009)
  • « Deux braconniers du langage : Serge Wellens et Jean Dubacq. », Concerto Pour Marées et Silence (N°3/2010).
  • « Le rire d’un poète, Serge Wellens », Les Cahiers des poètes de l’Ecole de Rochefort  (N°3/2013). 
  • « José Millas-Martin sans fleurs ni couronnes », Concerto Pour Marées et Silence, N°6 (2013)

Préfaces

Pour « l’Homme physique », de Jean Dubacq  (1966 ). Ed. Millas-Martin et « La barbe à papa » de José Millas-Martin . (1999) Ed. Le Sémaphore.

Conférences

  • Serge Wellens et Jean Dubacq, de Rochefort à la surréalité (Cercle Aliénor, Paris). 2010.
  • Le rire d’un poète, Serge Wellens (Aulnay-sous-bois). 2011.

Théâtre

La Caisse (France Culture) avec Fanny Cottençon (1995).

Représentations au Théâtre Franco-japonais, au théâtre de l’Opprimé  au Festival d’Avignon (off), (2002) à l’Alliance Française, à Jussieu, au Théâtre d’Arras, etc… par la compagnie Quiproquo.

La Caisse a fait l’objet d’une édition par l’Harmattan en 2005.

Récitals

Organisation de récitals poétiques humoristiques au Festival du Marais, Festival des Nuits de Bourgogne, (1967), Maison Française et Alliance Française de New York. (1997)

Distinction

Officier des Arts et des Lettres,

Profession

Ancien directeur de l’OPEF (Office de promotion de l’édition française) et ancien chef de projet à France Edition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *